Renault et la Formule1, Toute une histoire

Dernières Nouvelles de l'industrie

Renault et la Formule1, Toute une histoire

  f1 vettel gp belgiqueSebastian Vettel (Infiniti Red Bull Racing) remporte le Grand Prix de Belgique avec 17 secondes d’avance sur la Ferrari de Fernando Alonso

Victorieux à Spa-Francorchamps pour la deuxième fois en trois ans, le triple Champion du Monde conforte son avance au classement général

Mark Webber place la seconde Infiniti Red Bull Racing dans le top 5

Romain Grosjean (Lotus F1 Team Renault) emmène une troisième monoplace motorisée par Renault dans les points

Infiniti Red Bull Racing mène le Championnat des Constructeurs avec 312 points contre 235 pour Mercedes. Lotus F1 Team est quatrième avec 187 points

Vettel devance Alonso au classement des pilotes avec 197 points contre 151.

Intro F1

Renault est engagé en grands prix depuis plus de 35 ans avec de nombreux succès à la clé, qu’ils aient été acquis avec le statut de constructeur ou de motoriste.

pageF12012formule1-titresjpg

Le moteur actuel, connu sous le nom RS27, est un V8 de 750 chevaux tournant à 18 000 tours par minute. Les blocs sont produits à l’identique pour les quatre équipes partenaires de RSF1 : les doubles champions du monde en titre Red Bull Racing, Lotus F1 Team, écurie double championne du monde en 2005 et 2006 lorsqu’elle s’appelait encore Renault F1 Team, Caterham F1 Team, meilleure équipe débutante en 2010 et 2011.
Moteur-rs27Ces trois écuries sont rejointes par Williams, permettant de reconstituer l’association Williams-Renault qui a dominé la discipline dans les années 90 avec cinq titres constructeurs et quatre titres pilotes entre 1992 et 1997.

pageF12012EquiperedbullF

 Le partenariat Red Bull Racing-Renault a débuté en 2007, pour devenir depuis l’un des partenariats moteur-châssis les plus réussis de l’histoire du championnat, comptant à ce jour 27 victoires, 38 pole positions et les doubles couronnes Pilotes et Constructeurs en 2010 et 2011. Red Bull Racing et Renault Sport F1 ont annoncé lors du Grand Prix d’Italie 2011 une prolongation de cinq ans de leur partenariat.

Les deux équipes vont travailler ensemble au moins jusqu’à la fin de la saison 2016, avec la création d’une joint-venture technique destinée à collaborer sur les nouvelles réglementations moteurs devant être introduites à partir de 2014.
 pageF12012EquipereLotus

Renault dispose d’une longue et fructueuse collaboration avec l’équipe d’Enstone. Cette relation a débuté en 1995 quand Renault a fourni des moteurs à l’équipe Benetton, emmenée à l’époque par Michael Schumacher. Dès la première année du partenariat, Schumacher remporta le titre Pilotes et l’équipe celui des Constructeurs. Après son retrait en tant que fournisseur officiel de moteurs à la fin de l’année 1997, Renault revient au premier plan à Enstone en 2002, prenant le contrôle de Benetton avec la création de Renault F1 Team.

Enstone est devenue la base opérationnelle au Royaume-Uni pour le châssis tandis que Viry-Châtillon est restée la plaque tournante pour les activités moteur. Sous la bannière Renault, l’équipe est réapparue comme une force dominante, avec Fernando Alonso qui remporta coup sur coup les titres mondiaux en 2005 et 2006. La décision de recentrer ses activités F1 autour de la fourniture de moteurs a conduit Renault à vendre une participation minoritaire à Genii Capital en 2009, avant de céder le reste de ses parts fin 2010 au groupe basé au Luxembourg.

 pageF12012Equiperewilliams

2012 voit le retour du partenariat historique Williams-Renault sur la grille. Le duo a démarré son lien en 1989, avec un succès qui s’ensuivit rapidement. Nigel Mansell a d’abord assuré le double titre du partenariat avec une domination en 1992, qu’Alain Prost a poursuivie avec la couronne en 1993. Damon Hill et Jacques Villeneuve ont remporté respectivement les titres Pilotes en 1996 et 1997, tandis que les championnats constructeurs furent gagnés en 1994, 1996 et 1997 avant que Renault ne se retire de la F1.

Au cours des neuf années de partenariat, le duo a remporté 63 victoires, quatre titres Pilotes et cinq titres Constructeurs. Le partenariat est relancé pour 2012.

pageF12012Equiperecatheram

 L’équipe anglo-malaisienne s’est engagée en 2011, sa deuxième saison en F1, propulsée par le moteur Renault RS27. Tout au long de l’année, le partenariat s’est renforcé et a vu l’équipe se mêler au milieu de peloton dans la deuxième partie de la saison.

Maintenant équipé de l’ensemble KERS développé conjointement par Red Bull-Renault, ce partenariat devrait commencer à porter ses fruits cette saison.

 Bien que les moteurs fournis soient identiques pour les quatre équipes, le service est adapté sur mesure pour chaque écurie partenaire. Cette faculté de s’adapter aux demandes, à des cultures et une ambiance de travail différentes est l’une des clés de la réussite de Renault dans sa longue histoire en Formule 1.Une équipe d’ingénieurs et de techniciens RSF1 est dédiée à chaque écurie durant les Grands Prix, avec le maintien d’un support technique continu à Viry-Châtillon.

L’engagement renouvelé de Renault vis-à-vis de la F1 souligne à quel point l’image de cette discipline est importante pour la marque. En plus d’être un formidable tremplin pour promouvoir son image à travers le monde, le plus haut niveau du sport automobile est le laboratoire idéal pour élaborer et tester de nouvelles technologies pour Renault. Ce facteur va prendre de plus en plus d’ampleur dans les années à venir avec la mise en place d’une nouvelle réglementation moteur en 2014. L’objectif est de réduire les émissions et de mettre l’accent sur les technologies de développement durable.
Retour au début

%d blogueurs aiment cette page :