Opel Insigna Grand Sport, ça promet…

Dernières Nouvelles de l'industrie

Opel Insigna Grand Sport, ça promet…

Après de tumultueuses épisodes entre Magna-steyer, Général Motors, Fiat, Opel, la cession, l’abandon, la vente… Opel est de nouveau debout, l’Opel Astra cinquième du nom, présentée au Salon de Genève 2016 et élue par la même occasion voiture de l’année 2016, a annoncé la couleur. Six mois plus tard, au Mondial de Paris, en octobre 2016, c’est autour de l’Opel Ampera-e d’être présentée.

La dynamique du renouveau est bel et bien lancée, avec cette semaine la présentation du nouveau vaisseau amiral de la marque au Blitz, l’Opel Insigna Grand Sport, après huit années de la première Insigna, qui a su convaincre, malgré le mauvais temps.

La Nouvelle Opel Insigna Grand Sport, marque une sérieuse volonté d’Opel de monter en gamme et s’établir parmi ses cousines germaniques premiums, d’un coté en s’internationalisant, puisque l’Insigna Grand Sport sera déclinée en Vauxhall Insigna Grand Sport en Angleterre et en Holden Commodore au pays des Kangourou, l’Australie. D’un autre coté, la première insigna apparue en 2009 et élue voiture de l’année au Salon de Genève par la même occasion, sans oublier les 900.000 exemplaires vendus depuis.

Alors qu’a t elle d’exceptionnelle cette Opel Insigna Grand Sport  pour prétendre pouvoir s’imposer dans un segment si disputé?

L’Insignia Grand Sport s’est inspirée coté design du concept  Monza. Elle se démarque par son architecture complètement nouvelle. Son chassis FlexRide E2XX permet de gagner pas moins de 175 kilos par rapport à sa devancière, malgré un empattement qui s’est allongé de 92 mm, permettant de disposer d’un habitacle nettement plus généreux dont les passagers arrière profitent pleinement. Cela a permis aussi aux designers de donner à la nouvelle Insignia Grand Sport une nouvelle stature, athlétique et sportive, et une véritable allure de porte-drapeau : sa silhouette élancée et féline évoque celle d’un coupé. Sur route, elle a la présence des véhicules des catégories premium. Son aérodynamique est aussi très performante avec un CX de seulement 0,26.

A l’intérieur, la nouvelle Insignia Grand Sport se démarque avec sa planche de bord enveloppante et une position d’assise abaissée, qui permet de faire corps avec une voiture devenue encore plus communicative. Vous avez dit communicative, on retrouve la dernière génération de systèmes IntelliLink compatible Apple CarPlay et Android Auto. En dehors de sa possibilité d’intégration parfaite au système multimédia du véhicule, le smartphone peut aussi être maintenant rechargé sans l’utilisation de câble.

Retour au début

%d blogueurs aiment cette page :