Mini Countryman 2, garde toujours l’ADN Mini

Dernières Nouvelles de l'industrie

Mini Countryman 2, garde toujours l’ADN Mini

Mini, l’effervescence depuis une dizaine d’années, exactement depuis 2006 et l’apparition du Mini Crossover Concept au Salon de l’automobile de Paris en 2006. En 2008 apparaît le Clubman, le Countryman en 2010, le Coupé en 2011, le Roadster en 2012 et le Paceman en 2013 et enfin la 5 portes, 7è déclinaison de la gamme/ famille Mini.

En 2016, le Mini Countryman devait se renouveler, pour s’asseoir et confirmer son positionnement de Crossover premium, devant de nouveaux prétendants, comme l’AUDI Q2 et même un MAZDA CX3. Techniquement il se pare des derniers joyaux de la marque bavaroise, plateforme partagé avec le nouveau Bmw X1, moteur transversale, 3 et 4 cylindres, twinturbo, boite auto 8 rapports de chez le japonnais AISIN, sans oublier le ALL4 pour les escapades hors bitume… Oups, est ce qu’on a oublié les fervents de sport en toute sécurité… bien sur que non, JCW, John Cooper s’est mis au Work’s et le 2 litres twin turbo et les artifices, étriers rouges, becquet, boucliers et écussons sont au menu avec 231 ch din.

La SUVisation du Mini Countryman, 2e génération, nous l’avons côtoyé 48 heures, entre les autobahns allemands, les montagnes, les Hofs et les forets autrichiennes pour arriver dans la région de Bolzano, entourée des Alpes. Le Countryman a su se remodeler, en prenant 20 centimètres en longueur, dont 7 centimètres juste en empattement, alors prendre 5 personnes, n’est plus un souci. il a pris aussi en hauteur, pour mieux traiter avec les escapades.

L’intérieur se calque sur le beau chic bon genre, Clubman (voir l’essai et l’article du MINI Clubman 2, à Tunis), exit le compteur central, faisant office de tachymètre & Co., place au centre à un écran couleur, moderne, contrôlé par une molette, qui affiche navigation, radio/multimedia, radar et camera de recul… devant le conducteur, un tachymètre et un compte tours, surplombés par un affichage tête haute (en option), les commandes sont intelligentes, au bout des doigts,… en plus elles n’ont pas perdu leur âme et sont toujours type aviation.

Coté habitabilité, les rangements sont partout dans les contre-portes, entre les sièges avants, dans l’accoudoir central, la banquette arrière est coulissante, fractionnée, les occupants peuvent se distraire avec les emplacements « aumônière » au dos des sièges avants, les spots de lecture LED et la prise 12V.

Sur la route le châssis/plateforme s’avère convaincant par une prise de roulis effacée lors des dépassements, des sorties de virage et meme des évitements, un gage de sécurité pour une utilisation typée familiale, surtout que notre Countryman s’est bien vendu (depuis 2010, 550 000 unités vendues), avec une bonne proportion pour une gente féminine qui se plait à ces SUV/Crossover, c’est tendance, les constructeurs automobiles jouent le jeu ;-).

Alors on vous laisse avec notre essai en vidéo, 4 videos comme de coutume chez l’équipe ACTUOTO (en playlist),

sans oublier quelques photos en GALERIE:

Retour au début

%d blogueurs aiment cette page :