Great Wall M4, l’escapade en suv à petit prix

Dernières Nouvelles de l'industrie

Great Wall M4, l’escapade en suv à petit prix

Les marques chinoises sont là, Chery, Saic à travers MG (Morris Garages), Baic à travers Kenbo (Huansu en Chine) et enfin sans être le dernier, un géant du paysage automobile chinois, Great Wall et sa division spécialisée dans les SUV HAVAL (lire notre article: Great Wall débarque à Tunis, ses SUV Haval à l’honneur).

Rouler en suv , c’est une tendance mondiale, initiée chez l’oncle Sam, propagée en Amérique latine, elle a fini en Europe avec l’introduction des SUV de luxe, tels que le Volkswagen Touareg, le Bmw X5 et feu le Mercedes Benz ML. Les Japonais et les Italiens sont les rois de la démocratisation, d’un coté Daihatsu Terios, de l’autre coté Fiat Panda 4×4 (by Puch-Steyr), nous présentent deux minis 4×4… le succès est là.

Volkswagen rehausse sa Polo pour devenir CrossPolo, PSA le Groupe, (Peugeot/Citroën) rehausse ses utilitaires XT-R et la C3, Ford suit le bal avec une Fusion sur base de Fiesta… Cool, Great Wall s’inspire du succès mitigé des uns et l’abandon/échec des autres, en lançant une version « baroudeur remodelée », d’une certaine Great Wall Florid Cross (on ne va pas évoquer une certaine ressemblance avec une certaine Toyota Ist/ Scion XA).

Le hasard nous réserve des surprises, le Great Wall Florid Cross disparaît et l’aventure du mini suv Great Wall M4 continue, alors un premier contact lors du lancement de la marque en Avril 2017, nous a laissé sur notre faim, une deuxième rencontre s’imposait… chose faite, en ce mois de Mai 2017, un essai au complet du mini suv Great Wall M4, qu’on vous invite à découvrir en vidéo, comme d’habitude, en trois parties…


sans oublier la Galerie Photos:

 

Retour au début

%d blogueurs aiment cette page :