Le concept Audi Sport quattro, IAA de Francfort 2013

Dernières Nouvelles de l'industrie

Le concept Audi Sport quattro, IAA de Francfort 2013

996x160_iaa_2013_1

Le quattro est Audi et Audi est le quattro, le constructeur et la technologie sont indéniablement liés. Pour célébrer le 30ème anniversaire de l’Audi Sport quattro, Audi présentera son héritier au salon automobile de Francfort (IAA) 2013. Le concept Audi Sport quattro poursuitla grande tradition du quattro avec un design coupé unique et un système hybride plug-in d’une puissance de 700 ch.

Audi-Quattro

Le quattro est plus qu’une technologie, c’est une philosophie. Il signifie sécurité et sportivité, compétence technique et une approche dynamique de la route. Depuis le lancement du «Ur-quattro» en 1980, Audi a vendu plus de 5 millions de voitures à quatre roues motrices, bien plus que n’importe quel autre constructeur haut de gamme. La transmission quattro a fait ses preuves ces 33 dernières années, notamment par ses nombreuses victoires en sport automobile. L’Audi Sport quattro est une voiture légendaire, présentée au salon automobile de Francfort de 1983 Et qui a été imaginée pour l’homologation pour le Championnat du monde des Rallyes. Avec ses 306 ch et de nombreuses innovations techniques, elle était la «supercar» de l’époque. L’empattement court qui facilitait sa maniabilité, donnait à l’Audi Sport quattro un look unique. La voiture a écrit l’histoire de la course automobile. Walter Röhrl l’a conduite vers la victoire en 1987 à la course de côte de Pikes Peaks dans le Colorado.

I99G6794_small

Le design extérieur: puissant et unique

Avec le concept Audi Sport quattro, Audi remet au goût du jour sa grande tradition et reprend des idées du concept Audi quattro présenté il y a 3 ans. Le coupé associe l’ADN du «Ur-quattro» à l’élégance.

Fermement perché sur ses roues de 21’’, il garantit une excellente tenue de route. Les proportions sont équilibrées et suggèrent la sportivité. Avec un empattement de 2784 millimètres, elle est longue de 4602 millimètres, large de 1964 millimètres et est particulièrement basse -1386 millimètres.

Comme l’Audi Sport quattro, le concept Audi Sport Quattro a été imaginé dans l’esprit de la course automobile. Si plusieurs éléments de design sont un hommage aux modèles quattro du début des années 1980, ils ont tous une fonction technique.

Ce sont, par exemple, les piliers C anguleux et plats et les doubles phares rectangulaires, Présentant la technologie innovante Matrix LED qui est désormais disponible sur la nouvelle Audi A8.

Audi Matrix LED-Scheinwerfer Audi Matrix LED-Scheinwerfer

Deux structures plates sont visibles à l’intérieur du phare. Les feux de jour, les feux de croisement et la technologie Audi Matrix LED forment un look sportif et prononcé. Les phares avant et arrière sont une nouvelle interprétation de la construction ultra-légère. La technologie Audi Matrix LED divise les phares à LED en de nombreuses petites diodes individuelles combinées à des lentilles et des réflecteurs connectés en série. Gérées par une unité de commande réactive, elles sont activées, désactivées ou atténuées individuellement selon la situation. La technologie Audi Matrix LED offre un potentiel important dans de nombreux aspects, en termes de nombre de LEDs individuelles, leur association, la taille et le design des phares, modulables à souhait. Les «blisters» ou coques au-dessus des ailes de la voiture constituent également un hommage à l’Audi Sport quattro. Les designers Audi ont réinterprété et fortement accentué ces lignes.

Elles donnent à la carrosserie un attrait émotionnel encore plus fort et un aspect «musclé». Sur l’ensemble de la voiture, des contours affûtés entourent des surfaces imposantes et fermes. Avec l’alternance entre courbes convexes et concaves, le capot moteur et les flancs définissent le caractère athlétique du concept Audi Sport quattro.

Nouveaux détails : la calandre single-frame

L’avant du «show car» se caractérise par sa calandre single-frame hexagonale avec un nouvel insert, typique du monde de la course automobile. La partie basse est pratiquement verticale; la partie haute suit les lignes du capot moteur. La calandre basse met en valeur la largeur de la voiture. Deux larges bandes verticales divisent chaque entrée d’air, dont les formes sont accentuées par des plis dans le capot moteur.

Audi Sport quattro concept

Un séparateur en carbone CFRP est posé complètement à l’avant, comme sur une voiture de course. La calandre fait partie de la nouvelle philosophie design d’Audi et donne un premier aperçu du futur design des modèles sportifs de production.

Les proportions à l’arrière de la voiture sont définies par l’association d’une lunette arrière plate et de larges épaules. Le becquet au bord de la vitre arrière souligne la largeur de la voiture. Le diffuseur en carbone se redresse vers le haut. Comme la calandre single-frame, sa partie haute est en nid d’abeilles, alors que la partie basse accueille 2 larges pots d’échappement.

Montés sur un revêtement noir en carbone, les feux arrière sont rectangulaires, signe typique d’une quattro, et renforcent la largeur de la voiture. Un becquet se déploie à l’arrière à haute vitesse. Le coffre, renforcé par une barre transversale sous la plage arrière, a une capacité de 300 litres.

Des détails précis entourent le look dynamique de ce concept Audi Sport quattro. Les seuils larges sont en carbone, les portières s’ouvrent automatiquement lorsque l’on approche la main. Les quatre anneaux ornent l’avant, l’arrière, les sorties d’air derrière les roues avant et les piliers C.

Audi Sport quattro concept

L’intérieur: quand la course rencontre l’élégance

Le concept de l’élégance sportive se poursuit à l’intérieur de la voiture. L’habitacle spacieux présente des tons gris foncé et des lignes précises.

L’intérieur se concentre sur le conducteur.

Le volant, les nombreux outils technologiques et la vision tête haute sont tous directement dans son champ de vision. Une ligne sous le pare-brise encercle le conducteur et le passager et intègre toutes les fonctions ergonomiques telles que l’ouverture des portes.

La construction ultra-légère, typique d’Audi, se reflète dans le design et le choix des matériaux. Vu de dessus, le tableau de bord fin rappelle l’aile d’un planeur. La structure de soutien est une coque en carbone qui sert également de compartiment de rangement sur les portières latérales.

20 Jahre Audi Space Frame ? Siegeszug begann auf der IAA

La transmission quattro fonctionne sous la console centrale. Des sièges baquets avec dossiers rabattables, des renforcements latéraux et des appuie-Têtes à l’avant et à l’arrière offrent de l’espace pour quatre.

Le mécanisme de rabattage des sièges permet un accès à l’arrière. Une traverse derrière les sièges arrière fournit une rigidité supplémentaire.

L’attention aux détails se reflète dans le choix des matériaux et la qualité des finitions. Le volant sport multifonctions donne un aperçu des futurs modèles sportifs.

La notion de contrôle tourne autour du conducteur. Toutes les informations importantes sont affichées dans le tableau de bord entièrement numérique, autre caractéristique de cette voiture. Le volant sport multifonction est utilisé pour naviguer entre les différents écrans 3D.

Audi Sport quattro concept

Les choix incluent un mode «course» avec un compteur de vitesse central, un suivi du parcours et un chronomètre, par exemple, ou le mode «set-up» avec des informations détaillées sur de nombreux circuits. De plus, la molette tactile de l’unité de contrôle Audi MMI facilite l’entrée d’informations.

Un des nouveaux points phares se trouve dans le système de climatisation innovant, directement intégré dans les bouches d‘aération. La température et l’intensité du flux de l’air peuvent être contrôlées à l’aide d’un seul et même élément. L’affichage dans les conduits d’aération permet d’accéder aux informations importantes ou encore aux réglages de la climatisation.

Puissance et performance: le plug-in hybrid drive

Le plug-in hybrid drive fait de l’Audi Sport quattro concept un modèle dynamique à couper le souffle. La puissance est de 700 ch ; pour un couple de 800 Nm. La transmission est assurée par une boite tiptronic à 8 rapports modifiée pour le groupe motopropulseur de ce modèle, qui dispose d’un différentiel sport sur l’essieu arrière.

Conformément à la norme en vigueur, le concept consomme en moyenne 2.5 litres d’essence pour 100 kilomètres, avec un rejet de CO2 équivalent à 59 g par kilomètre.

Le moteur à combustion est un V8 Bi-turbo de 4 litres de cylindrée. Il produit une puissance de 560 ch et un couple de 700 Nm. Le système de Cylindres à la demande (CoD), qui désactive quatre cylindres à charge partielle, et le système Start/stop rendent la sonorité du huit cylindres très efficace.

Placé entre le 4.0 TFSI et la transmission, le moteur électrique en forme de disque produit 110 kW et 400 Nm. Il développe la puissance de traction à partir de la batterie lithium-ion à liquide de refroidissement à l’arrière avec une capacité de 14.1 kWh. Le concept se recharge via un Audi wall box, utilisant un système de charge intelligent qui assure une alimentation optimale de la batterie lithium-ion. Le concept Audi Sport quattro dispose d’une autonomie de 50 kilomètres en mode tout électrique. Un système intelligent contrôle l’interaction entre les deux alimentations et le conducteur peut choisir entre différents modes opératoires.

Le conducteur peut choisir différentes caractéristiques pour le concept Audi Sport quattro selon ses besoins de conduite et d’utilisation.

Trois différents modes sont proposés: le mode EV pour une conduite purement électrique, le mode Hybrid pour la meilleure efficience et le mode Sport pour des performances maximales.

En mode EV, seul le moteur électrique est activé. Avec une performance électrique optimale de 110 kW et un couple de 400 Nm, la conduite électrique à la fois urbaine et extra-urbaine est possible. Un accélérateur actif indique au conducteur le passage au système hybride, lui permettant ainsi de contrôler ce passage entre l’électrique et l’hybride.

En mode hybride, l’environnement et les données routières sont analysées pour mettre en oeuvre une utilisation adaptée du moteur électrique et du moteur à combustion afin d’atteindre une consommation optimale via un système d’exploitation. Une fois la navigation activée, le trajet estoptimisé pour être le plus direct possible. Ce mode offre également la possibilité de personnaliser le système d’exploitation. Si le conducteur souhaite conserver une certaine quantité de réserve électrique ou conduire sur certains axes uniquement via l’énergie électrique, il peut utiliser la fonction Hold ou Charge pour ajuster avec précision l’autonomie de la batterie, et ce, même sans être relié directement à un réseau électrique.

En mode Sport, Le système d’exploitation règle la conduite pour une puissance et des performances maximales. La fonction electric boost prend en charge le moteur à combustion dans toutes les situations de conduite. Le système d’exploitation de l’énergie veille à ce que la batterie garde toujours une charge suffisante.

Audi_Q7hybrid etron_GQ_13Jun12_pr_b_642x390

Quand le V8 et le moteur électrique fonctionnent ensemble, le concept Audi Sport quattro accélère de 0 à100 km/h en 3,7 secondes –à l’image des puissantes voitures de rallye Audi. La vitesse de pointe est de 305 km/h.

Le poids léger du concept contribue beaucoup à ses performances dynamiques. La cellule de l’habitacle combine des panneaux en acier à ultra-résistant et les éléments structuraux en aluminium coulé. Les portes et les ailes sont en aluminium, et le toit, le capot et le hayon sont en polymère renforcé de fibres de carbone. Le résultat donne un poids restreint de 1 850 kilogrammes, batterie incluse.

Le châssis du concept gère aisément l’alimentation du système de transmission, qui est aussi dynamique que stable.

Les suspensions avant comportent cinq bras par roue; les suspensions arrière suivent le principe de liaison en forme de trapèze des pistes contrôlées. Les ressorts et les amortisseurs maintiennent le concept Audi Sport quattro fermement à la route. La direction dynamique varie son ratio en fonction de la vitesse.

Galerie photos:

Retour au début

%d blogueurs aiment cette page :