La Bmw M5 fête ses 30 ans.

Dernières Nouvelles de l'industrie

La Bmw M5 fête ses 30 ans.

5 genérations de Bmw M5Qui dit sportivité, dit coupé, spider… mais la firme à l’hélice ne voit pas les choses de la même manière, les papas amoureux de vitesse auront droit à  la sportivité tout en gardant leurs berlines routières. D’où l’idée, en 1984, d’incorporer une motorisation sportive: le moteur de la BMW M1 sous le capot d’une berline de grande série, la série 5 (E28).

bmw m5 e28-face

Alors la recette prend, le six cylindres en ligne 3453 cc, 286 cv din et 330 Nm propulse la bête à 250 km/h pour une consommation de 10L/100kms, vient cinq ans plus tard, en 1989, la (E34), gardant le six cylindres en ligne, chère à la marque et au département sportif M-Power, il augmente en cylindrée pour atteindre 3535 cc et 315 cv din puis 3795 cc pour 340 cv din, on signalera l’apparition d’une configuration break « Touring » sous cette mouture. En 1998, la M5 (E39) abandonne son six cylindres en ligne pour un V8 4941 cc, 400 cv, 500 Nm associé à une boite 6 rapports. La E60/E61 enfonce le clou pour contrer la RS6 d’Audi et son V10 emprunté à la Lamborghini Gallardo et place un V10, 4999 cc, 507 cv din et 520 Nm associé à une boîte mécanique à commande séquentielle robotisée à 7 rapports appelée SMG-3, entièrement gérée électroniquement, elle propose 11 programmes de fonctionnement – 5 automatiques et 6 manuels, allant du plus confortable au plus sportif. Un mode « Launch control », permettant de réussir des démarrages aussi rapides que possible.

bmw m5 arriere

Le numéro sacré « 5 » associé à la lettre « M » donne en 2010, vingt six ans après l’apparition de la première Bmw M5, un patrimoine sacrément sportif, la BMW M5 ne peut pas se résumer uniquement à ces descriptions, c’est infiniment riche… en émotion et en sensation. En abandonnant son V10 de 507 cv, la M5 reprend le mythique moteur V8 4.4L retravaillé et succombant à la mode de la suralimentation, affichant ainsi 560 cv (412 Kw) entre 6000 et 7000 tr/mn et un couple max. de 680 Nm entre 1500 et 5750 tr/mn. Le 0 à 100 est achevé en 4.4 sec., le 0 à 200 kms/h en 13 sec. et la vitesse maximale sur circuit est de 305 kms/h. Dans le volet consommation, une conduite modérée nous permet de se positionner dans les 10 l/100kms, sinon la consommation s’envole.

Pour son trentième anniversaire, la Bayerische Motoren Werke a concocté une version « 30 Jahre » limitée à 300 exemplaires et munie de 600 cv din, 700 Nm et un 0 à 100 kms en 3,9 sec., La Bmw M GmbH peut être fière, la M5 fêtera ses 30 ans en étant la voiture la plus puissante chez le constructeur bavarois.

Retour au début

%d blogueurs aiment cette page :