Audi RS 6 Avant et Audi RS 7 Sportback "Performance"

Dernières Nouvelles de l'industrie

Audi RS 6 Avant et Audi RS 7 Sportback "Performance"

Audi RS 6 Avant et Audi RS 7 Sportback « Performance », vous avez dit Renn Sport!!!

Detail, Colour: Misano Red

Après avoir dévoilée en Aout dernier (2015), la S8 Plus et ses 605 ch, AUDI présente la RS6 Avant et la RS7 Sportback dans une version survitaminée. Encore plus de performance avec une efficience incroyable – voilà ce que signifie la nouvelle désignation « performance » des modèles chez Audi. L’Audi RS 6 Avant performance et l’Audi RS 7 Sportback performance viennent parfaire un peu plus le profil sportif de la marque. Leur moteur V8 4.0 TFSI de 605 ch et de 750 Nm de couple permet une accélération presque digne d’une super sportive (3,7 secondes de 0 à 100 km/h). La consommation de carburant reste inchangée à respectivement 9,6 et 9,5 litres / 100 km, soit 223 et 221 g de CO2 par km. Ce sont les valeurs références du segment.

RS 6 competition motor DL’Audi RS 6 Avant performance et l’Audi RS 7 Sportback performance offrent une puissance inédite. Le V8 4.0 TFSI produit désormais 605 ch et un couple maximal de 700 Nm. Le moteur offre une fonction overboost, permettant au conducteur de bénéficier temporairement d’un couple de 750 Nm. Les deux modèles RS haute-performance réalisent le 0 à 100 km/h en 3,7 s, comme de nombreuses supercars, soit 0,2 s de moins que les modèles RS déjà existant. Ils réalisent le 0 à 200 km/h en seulement 12,1 s, soit 1,4 secondes de moins que les modèles RS. La vitesse maximale à 280 km/h ainsi que l’échappement Sport est de série. Avec le pack dynamique plus en option, la vitesse maximale peut être augmentée de 280 à 305 km/h. Malgré le surplus de puissance de 45 ch, le mélodieux V8 biturbo consomme seulement 9,6 et 9,5 l de carburant par 100 km, soit 223 et 221 g de CO2.

Ces valeurs de puissance et d’efficience ont été atteintes grâce à l’expertise technologique de Audi et de quattro GmbH. Les compétences en ingénierie et les nombreuses années d’expérience de modèles RS haute-performance ont permis d’optimiser le 4.0 TFSI, le système spécifique de gestion du moteur avec un régime de rotation relevé, la pression boost ou encore le système Audi cylinder on demand (COD), qui n’active que 4 cylindres sur 8 à bas régime.

La boite de vitesses tiptronic à 8 rapports de série a été préparée pour une sportivité extrême sur les deux modèles performance. Le conducteur peut choisir entre les modes D ou S ou changer manuellement les rapports via le levier de vitesse ou les palettes sur le volant multifonction RS en cuir. En mode manuel, un indicateur de rapport sur le système d’information du conducteur ou sur l’affichage tête-haute (de série) indique la limite du régime moteur.

La transmission intégrale permanente Quattro délivre la puissance aux roues et distribue de manière optimale le couple selon les besoins via un différentiel central. En configuration standard, 40 % de la puissance est dirigée vers l’essieu avant et 60 % vers l’essieu arrière. Le contrôle du couple aux roues intervient si nécessaire. Audi équipe la transmission intégrale permanente quattro d’un différentiel sport en option sur l’essieu arrière avec une distribution active du couple entre les roues intérieures et extérieures.

Avec son réglage dynamique, l’adaptive air suspension RS de série abaisse la carrosserie de l’Audi RS 6 Avant performance et l’Audi RS 7 Sportback performance de 20 mm. Le contrôle intégré des amortisseurs varie en fonction des conditions de route, du style de conduite et du mode choisi dans l’Audi drive select. Audi propose également la suspension RS sport plus, encore plus rigide, avec le Dynamic Ride Control (DRC). Les clients ont la possibilité d’opter pour la direction dynamique avec un ratio de démultiplication variable.

Le conducteur peut paramétrer son véhicule via l’Audi Drive select : la direction, le moteur et sa sonorité, la boite de vitesses tiptronic et le différentiel sport en option. Nouveau sur les modèles performance : comme sur la super sportive Audi R8, le conducteur peut choisir parmi les modes auto, comfort, dynamic et individual sans quitter les yeux de la route grâce au bouton spécial sur le volant RS multifonction en cuir.

Les nouveaux modèles RS performance sont équipés en série de roues en aluminium de 21’’ et de pneus 285/30 sur l’Audi RS 6 Avant performance et 275/30 sur l’Audi RS 7 Sportback performance. Les quatre disques de frein ventilés présentent le design wave ; en option, Audi propose les disques de frein en carbone. L’ESC dispose d’un mode Sport et peut être désactivé.

Des détails de design renforcent le côté bestial des deux nouveaux modèles RS performance. Ils incluent les pare-chocs au design sportif avec de larges entrées d’air à l’avant et des inserts sur les diffuseurs très profilés, la grille en nid d’abeille noir laqué typique des modèles RS et les bas de caisse évasés. La carrosserie RS spécifique performance se distingue par un logo quattro sur la prise d’air et les éléments ajoutés en titanium mat. Audi propose la nouvelle peinture exclusive bleu Ascari métallique en option.

Audi RS performanceL’intérieur sportif et élégant offre des sièges sport RS de série avec renforts latéraux et appuie-têtes intégrés. Audi propose les sièges en bi-tons noir et bleu avec le pack design RS performance en option. Celui-ci inclut le nouveau revêtement des sièges en cuir et Alcantara au design alvéolé et les coutures contrastantes sur les accoudoirs, le volant, le levier de vitesses et les tapis. A cela s’ajoutent les appuis pour genoux en Alcantara et les incrustations bleues dans le carbone de la planche de bord. Le carbone sophistiqué et exclusif est entrelacé avec un fil bleu. Les compteurs présentent des cadrans noirs, des chiffres blancs et des aiguilles rouges.

La nouvelle Audi RS 6 Avant performance est disponible au tarif de 133 700 € en France/ 117 000 € en Allemagne ; la nouvelle Audi RS 7 Sportback performance à partir de 142 900 € en France/ 121 700 € en Allemagne. Les deux modèles seront disponibles chez les concessionnaires début janvier.

GALERIE PHOTOS:

Retour au début

%d blogueurs aiment cette page :