Audi Nanuk, un nouveau design by Giugiaro

Dernières Nouvelles de l'industrie

Audi Nanuk, un nouveau design by Giugiaro

Les premières esquisses de Giugiaro/Ital-Design, pour le groupe Volkswagen (c’était Volkswagen, Audi et Nsu à cette époque) à la fin des années 1968, était dans l’objectif de faire sortir Volkswagen de son monolithe, la Coccinelle/ la Beetle, le résultat est une réussite, avec la Polo, la Golf, ensuite le Scirocco… et le début d’une longue histoire qui a aboutit au rachat à hauteur de 90% du bureau de design italien Giugiaro par le groupe Volkswagen.

italdesign_giugiaro_parcour_concept_2013 Audi bei der Volkswagen Group Night - IAA Frankfurt 2013

Lors du salon de Genève en avril 2013, Giugiaro présente son concept Parcour, animé par une motorisation essence injection directe V10 empruntée au Lamborghini Gallardo.

Voici qu’Audi profite du salon de Francfort, pour nous présenter son concept le Nanuk Quattro, la firme aux anneaux le présente comme initiateur du renouveau stylistique de ses nouveaux modèles…

Ce concept cross over associe le dynamisme d’une voiture sportive à haute performance à l’expertise du quattro Audi sur les routes, les circuits et en off-road. Le moteur V10 TDI établit de nouvelles références en termes de puissance et d’efficience.

Audi a développé le concept nanuk quattro en collaboration avec les designers d’Italdesign Giugiaro. Le résultat est une voiture sportive pour tous les moments de la vie et toutes les surfaces – sur un circuit, une autoroute, une route de campagne sinueuse, mais aussi off-road, sur le sable ou la neige. Ce concept crossover associe le dynamisme d’un véhicule sportif et la versatilité d’un véhicule sportif de loisir.

Le concept Audi nanuk quattro présente le nouveau moteur V10 TDI, installé longitudinalement devant l’essieu arrière. Le puissant moteur diesel 5 litres de 544 ch délivre un couple de 1 000 Nm au vilebrequin à partir de seulement 1 500 tours / minute. Le dispositif de suralimentation est contrôlé via l’Audi valvelift system (AVS). Le système d’injection opère une pression de 2 500 bar. Une boite S tronic à 7 rapports, placée derrière le moteur, envoie le couple à une transmission quattro spécialement créée.

Audi nanuk quattro concept

Le concept Audi nanuk quattro pèse 1 900 kg. Il effectue le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes et a une vitesse maximale de 305 km/h. La gestion thermique innovante avec ses boucles refroidissantes séparées et sa pompe à huile régulée directement contribuent à la consommation de carburant de seulement 7,8 litres / 100 km en moyenne.

Les double triangles de suspension avant guident les roues de 22‘‘, montées sur des pneus de série de 235/50 à l’avant et de 295/45 à l’arrière. Les disques de freins en céramique et carbone supportent les températures hautes et sont extrêmement résistants à l’abrasion.
Audi nanuk quattro concept
L’adaptive air suspension à réglage électronique représente la future génération technologique chez Audi. Le conducteur peut ajuster manuellement la garde au sol du concept Audi nanuk quattro en 3 positions : normal, 30 mm plus bas ou 40 mm plus haut. Le système contrôle également le niveau de la carrosserie elle-même selon la vitesse et l’itinéraire fournit par le système de navigation. Sur l’autoroute, par exemple, la carrosserie reste abaissée, même à basse vitesse. Elle s’élève automatiquement lorsque la voiture tourne sur une route à graviers.

Un élément technologique important sur ce concept est la direction active intégrale, qui résout le conflit classique entre conduite dynamique et stabilité. Le système associe l’efficace direction dynamique Audi sur l’essieu avant et qui intervient, entre autres, dans les virages pour une stabilité optimale, et une direction supplémentaire aux roues arrière. Deux actionneurs séparés activent les deux barres d’accouplement.
Audi nanuk quattro concept
Lorsque le conducteur s’incline vers le bas pour modérer sa vitesse, les roues arrière s’élèvent à 9 degrés dans la direction opposée aux roues avant. Ceci réduit l’empattement de pratiquement 100 cm, réduisant le rayon de braquage d’environ 10 m. La gestion devient alors plus agile. Le concept Audi nanuk quattro tourne encore plus facilement et est essentiellement neutres dans les virages.

À plus haute vitesse, le système tourne les roues arrière de 2,5 degrés dans la même direction que les roues avant. Ce système Audi le partage avec Porsche qu’elle a inauguré sur la 911 GT3. Techniquement, ceci étend l’empattement pratiquement de 140 cm pour une meilleure stabilité. Sur l’autoroute, la voiture tient fermement au sol et gère les virages rapides et les manœuvres d’évitement avec aplomb.

Galerie photos:

 

Retour au début

%d blogueurs aiment cette page :